Union Automobile Club du Maroc

Karing

 

Ce qui me pousse aujourd’hui à aborder le Karting s’est que le Maroc connait un foisonnement de circuits privés pour sa pratique, et que tous les jeunes et moins jeunes voudraient le pratiquer mais n’ont aucune information sur la discipline.

 

Le Maroc dispose de 4 circuits permanents de Karting aux normes internationales permettant la pratique de la compétition respectivement à Ben Slimane, Marrakech, Khouribga et Agadir à ceux-là s’ajoute des petites pistes où on pratique surtout la location Tanger, Meknès, Marrakech. A défaut d’existence d’un championnat national digne de ce nom, l’infrastructure est là pour pouvoir assouvir sa passion, connaitre ses limites et s’assurer une maitrise en conduite automobile de tous les jours à soi-même  ou à ses enfants. 

 

1. le karting s’est quoi.  

      Lekartingest une discipline desport automobile, qui se pratique sur des circuits de 700 à 1 500 mètres environ et d'une largeur de 8 mètres en moyenne pouvant accueillir jusqu'à 36 karts simultanément lors d'une course. Les karts sont de petites voitures monoplace à quatre roues équipées d’unmoteurde petite cylindrée (en général des deux temps de 100 ou 125 cm³) pouvant développer jusqu'à 40 chevaux pour un poids inférieur à 175 kg avec le pilote, ce qui en fait des engins de course très performants vu le rapport poids puissance.

  • Les karts 100 et 125 cm³ sans boîte de vitesses développent de 15 à 32 chevaux environ.
  • Les karts de 125 cm³ àboîte de vitessespeuvent atteindre 185 km/h sur circuit long (typeCarole) et effectuer le 0 à 100 km/h en un peu plus de 3 secondes.
  • Les 250 cm³, nommés aussi Super kart, sont des bolides extrêmement performants qui évoluent généralement sur des circuits automobiles. Le 0 à 100 km/h est abattu en moins de 3 secondes, avec une vitesse maximale de 250 km/h. Ceux ci sont carrossés, disposent depneusplus larges et d'un aileron arrière.

Leschâssisde karting sont dépourvus desuspensionet dedifférentiel, le freinage est assuré par unfrein à disquemonté sur l'axe arrière. Certaines catégories acceptent les freins avant (petits freins à disque montés sur les moyeux avant parfois activés par une poignée au volant).

 La pratique du kart se fait sur trois niveaux : en location, en loisir (avec son propre matériel) ou en compétition (courses officielles réservées aux licenciés, vitesse individuelle ou endurance).

L'immense majorité des karts évoluant dans les formules de promotions disposent aujourd'hui d'un démarreur électrique et d'un embrayage. Au niveau international et depuis le 1erjanvier 2007, une nouvelle réglementation CIK-FIA modifie la motorisation des catégories reines jusqu'alors en 100 cm³ sans embrayage (FA - ICA) à 125 cm³ avec démarreur, embrayage et limiteur électronique de régime.

 

2. Les différentes formules

 On peut pratiquer le karting de différentes manières.

  1. La location

C’est la formule la plus simple puisqu’on n’a pas besoin de matériel. On se rend simplement à un circuit de location de karts comme par exemple à Ben Slimane où l’on peut rouler pendant 10 minutes pour environ 100 à 300DH selon la catégorie du matériel choisi .

  1. Les challenges entreprises

Ce sont des entreprises qui organisent pour leurs clients ou employés des petites compétitions. Ainsi, elles louent pour une journée ou demi-journée la piste de karting et forment les équipages entre eux.

  1. Le loisir

Si après quelques courses de location, vous avez été pris par le virus, vous pouvez acheter votre propre matériel sans être obligés de faire de la compétition. Vous pouvez ainsi pratiquer le karting en entraînement.

  1. La compétition

Le dernier stade est évidemment la compétition. Pour cela, vous devez posséder un kart conforme à l’une des catégories de la compétition et la licence correspondante qui doit être renouvelée chaque année auprès de la Fédération automobile. Une visite médicale est nécessaire pour obtenir cette licence.

Il y a différents types de compétition : d’une part, la course de vitesse (2 fois un quart d’heure + deux tours) et d’autre part, la course d’endurance (d’une durée de 3, 4, 6 ou 24 heures).

En compétition, il y a plusieurs catégories qui se divisent par tranche d’âge et par poids :

  • La classe MINI : pour les pilotes de 8 à 12 ans. Le poids de l’ensemble kart plus pilote est de90 kgau minimum

·  La classe CADET : pour les pilotes de 12 à 14 ans. Le poids de l’ensemble kart plus pilote est de125 kgau minimum

        ·    La classe 125cc qui a comme particularité que le kart a un embrayage et une boîte de vitesse.

KF3 (ou junior ICA)

Catégorie de haut niveau pour les pilotes de 13 à 15 ans. Moteur 125 cm³ 2-temps d'environ 28 ch (14 000 tr/min) à refroidissement liquide, avec démarreur électrique et embrayage, préparation autorisée. Châssis libre aux normes CIK. Pneus slick à gomme tendre sur sec et pneus pluie autorisés. Poids minimum 145 kg avec pilote. Championnat national et Championnat d'Europe.

-KF2 (ou ICA)

Catégorie de haut niveau a partir de 15 ans. Moteur 125 cm³ 2-temps d'environ 32 ch (15 000 tr/min) à refroidissement liquide, avec démarreur électrique et embrayage, préparation autorisée. Châssis libre aux normes CIK. Pneus slick à gomme tendre sur sec et pneus pluie autorisés. Poids minimum 160 kg avec pilote. Championnats nationaux, Championnat d'Europe et Coupe du Monde (158 pour le championnat d'Europe, la coupe du monde et toutes les autres courses internationales.

-KF1 (ou FA)

Catégorie reine du karting, à partir de 15 ans. Moteur 125 cm³ 2-temps d'environ 32 ch (16 000 tr/min) à refroidissement liquide, avec démarreur électrique et embrayage, préparation autorisée. Châssis libre aux normes CIK. Pneus libres à gomme extra-tendre sur sec et pneus pluie autorisés. Poids minimum 165 kg avec pilote. Championnats nationaux, Championnat d'Europe et Championnat du Monde.

-KZ1 (ou Super-ICC) et KZ2 (ou ICC)

Catégorie reine du kart à boite de vitesses, à partir de 15 ans. Châssis libre (aux normes CIK) avec freins avant. Moteur à refroidissement liquide de 125 cm³ à 6 vitesses avec embrayage développant 41 ch environ, démarrage « à la poussette », préparation autorisée. Pneus slick à gomme tendre sur sec et pneus pluie autorisés. Poids minimum 170 kg avec pilote. Championnats nationaux et Championnat d'Europe.

Mais que ce soit en loisir ou en compétition, avant de pouvoir rouler, il faut disposer d’un équipement.

3.     L’équipement du pilote

Il faut distinguer l’équipement obligatoire de l’équipement recommandé.

A. L’équipement obligatoire :

1.     Le casque intégral : est l’élément de sécurité le plus important. Il doit être adapté à la tête du pilote avec une visière baissée.

  

2.     La minerve (ou tour de cou) se place sous le casque et protège ainsi les vertèbres cervicales.

3.     La combinaison : elle doit être d’une pièce et protège du froid et des projections qui pourraient survenir sur la piste.

                                           

4.Les chaussures montantes doivent recouvrir efficacement les chevilles.

                                                    

5.     Les gants.

B. L’équipement recommandé :

1. La cagoule : qui protège du froid et qui retient la transpiration.

2. Le gilet protège-côtes qui se porte au-dessus ou en dessous de la combinaison et sert à protéger la cage thoracique du pilote. Il permet de réduire les douleurs dans les côtes.

 F.A

Flash infos

Fil de navigation

Nos coordonnées

Adresse: 39, Rue Tetouan, Harhoura plage, Temara

Tél.: +212 (0) 5 37 64 15 29

Mobile1: +212 (0) 6 61 29 70 67

Mobile2: +212 (0) 6 61 99 75 49

Mail1: contact@uacm.ma

Mail2: maroclub@hotmail.com

Réseaux sociaux

Connexion

Site realise par A2S Consulting